Un resto à découvrir à Paris : l’Asian Wok

Si ce n’était le nom du restaurant baptisé l’Asian Wok, on ne se douterait pas que ce sont les saveurs de l’Orient qui sont mises à l’honneur dans cet établissement tant il ressemble à un petit café/brasserie sans prétention. Mais la bonne surprise se situe sur la carte : énormément de choix et des prix très abordables.

Envie de manger asiatique avec ma pote A.M, on se donne donc rendez-vous à l’Asian Wok. Le resto est petit, les chaises en bois, il y a des carreaux au sol, un gros bar en bois qui meuble de la salle, on se croirait presque dans un bistrot franchouillard. Sauf qu’ici, on mange asiatique et on y mange même très bien. Contrairement à ce que pourrait faire croire son nom l’Asian Wok ne propose pas que des plats au wok (à se demander si le resto par excès de modestie essaie de ne pas trop révéler ses vraies couleurs de l’extérieur) : la majorité des mets proposés sont thaïlandais comme par exemple des pad thaï, des soupes, des salades mais il y a également des saveurs venues du Vietnam comme les bo bun. Et des plats de wok variés, donc : poulet, canard, bœuf, crevettes… 13 woks différents sont proposés.

Après avoir bien bavé sur la cinquantaine de plats mentionnés sur la carte, j’opte en entrée pour des Gyozas au poulet (6,50 €) qui arrivent un peu trop grillés à mon goût mais se révèlent finalement délicieusement croustillants et pas du tout gras. A.M craque pour des Bahn Cuon Tom Ca (6,50 €), des raviolis vietnamiens au poulet et crevettes que la maison annonce être sa spécialité. Bonne pioche effectivement car ils sont dodus et très parfumés, un vrai régal !

Pour le plat, j’opte pour un wok de crevettes avec curry et lait de coco (13,80 €) qui m’impressionne avec sa profusion de légumes bien croquants, son goût épice mais pas trop et son côté super léger car il ne baigne pas dans la sauce comme c’est souvent le cas avec le curry, le lait de coco venant juste souligner le piquant, miam miam… A.M choisit un pad thaï au poulet (12 €), les nouilles sautées sont réhaussées de coriandre, de bouts de cacahuètes et imprégnés d’un petit jus qui font que le plat glisse tout seul. Re-miam miam.

Ensuite, désolés de vous décevoir mais on a fait l’impasse sur le dessert parce qu’on était vraiment bien full ! Bref, une adresse qui ne paye pas de mine mais avec une cuisine essentiellement thaï vraiment bien maîtrisée, servie de manière très généreuse (promis, vous ne repartirez pas avec la faim), sans faire exploser son budget. Et pour les petits veinards qui vivent ou bossent dans le coin (métro Parmentier), il est même possible de commander son plat et devenir le récupérer ambiance Take Away. 

Asian Wok
63 rue Oberkampf

75011 Paris
01 43 57 63 24   

Une réponse pour “Un resto à découvrir à Paris : l’Asian Wok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *