Les ateliers d’écriture de l’école Les Mots

Au rang de mes envies pour 2017, il y avait celle de tester un atelier d’écriture. Hasard du calendrier, au moment où je cherchais où je pourrais m’essayer à cette nouvelle activité je suis tombée sur un article annonçant l’ouverture fin janvier d’une toute nouvelle école à l’initiative d’Elise Nebout et Alexandre Lacroix (co-fondateur de Philosophie Magazine) : Les Mots.

Les mots-école-écriture-paris

Chez Les Mots, on part du principe qu’écrire, ça s’apprend. Et ce sont des écrivains (avec chacun au moins 3 ouvrages publiés à leur actif) qui animent les ateliers. Au programme, les thématiques des cours (2H chacun, une fois par semaine, par session de 10, 300 € l’atelier complet) sont variées et toutes plus attrayantes les unes que les autres. Entre « Donner vie à un personnage de fiction », « Ecrire des portraits », « Le thriller ou l’art de la tension dans l’écriture », « S’initier au scénario », « Maîtriser la narration et les points de vue » ou encore « Le monde est un polar » le choix a été dur  (surtout qu’au total, il existe une trentaine d’ateliers différents) !!!!!

Finalement, c’est pour l’atelier « Ecrire à partir d’un fait divers », animé par l’écrivain Min Tranh Huy que j’ai opté. J’ai toujours eu une passion pour l’écriture et d’aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais envisagé de faire un autre métier que celui de journaliste. Mais l’exercice de rédaction y est toujours très cadré, on respecte les codes du média pour lequel on rédige, à destination d’un public bien particulier. Avec l’ouverture du blog il y a 4 ans, j’ai pu appréhender une nouvelle forme d’écriture, plus libre et plus spontanée. Mais j’avais envie d’aller encore plus loin, de peut-être me frotter à la rédaction d’une nouvelle, d’un roman. Sauf que j’ai toujours bloqué : pas franchement d’idée de départ et surtout l’impression qu’il me manquait la « technique » : comment rédiger des dialogues ? Structurer mon texte ? Me donner la rigueur nécessaire pour écrire plus d’une page ? C’est exactement à ce genre de questionnements que vient répondre la pédagogie des ateliers de Les Mots : donner des clés pour écrire, décrypter des techniques de narration, offrir des pistes pour stimuler sa créativité et savourer le plaisir de jouer avec les mots.

Et moi qui venais de lire Les règles d’usage que Joyce Maynard a écrit après être tombée sur un article relatant le destin d’une adolescente qui, ayant perdu sa mère lors de l’effondrement des Twin Towers, quittait le foyer familial avec son beau-père et son demi-frère pour vivre avec son père qui ne l’avait jamais élevée, (à partir de ces quelques lignes, elle a créé tout un univers et produit une passionnante tranche de vie) je me suis dit qu’un fait-divers serait une bonne base de départ pour stimuler mon imagination.

J’ai assisté à mon premier cours hier lors de la semaine d’inauguration de l’école et j’ai constaté que les motivations étaient diverses au sein des participants de mon groupe (certains avaient clairement un roman en tête et l’envie qu’on les aide pour qu’il prenne forme, d’autres comme moi avaient une envie d’écriture plus diffuse, d’autres encore étaient fascinés par les fait-divers qu’ils considéraient comme un matériau idéal pour donner lieu à un récit sous une forme différente) mais nous avions tous en commun la curiosité d’apprendre de la part d’une professionnelle du milieu littéraire et l’envie d’approfondir notre amour des mots à travers l’écriture de textes menée par des directives au fil du cours et des semaines.

En attendant de nous lancer dans le vif du sujet lors des prochains cours (l’écriture d’une nouvelle inspirée par un fait divers), nous avons réalisé un petit travail de rédaction inspiré des ” Je me souviens” de Georges Perec, l’idée étant de partager des souvenirs de mémoire collective (des faits-divers, des slogans, des événements marquants de l’histoire, des éléments de la culture, etc.) et de mémoire personnelle à travers des petites phrases démarrant par « Je me souviens ». J’ai trouvé cet exercice réalisé pendant une vingtaine de minutes très sympathique et j’ai eu envie de le partager avec vous, peut-être que cela vous donnera envie de le tester vous aussi (vous y constaterez au passage que je suis un pur produit des années 80 hi hi hi).

Je me souviens de l’accident mortel de Lady Di, quelques jours après mon anniversaire
Je me souviens de Twix, les deux doigts coup-faim
Je me souviens de Patriiiiiick et des briquets en l’air
Je me souviens de ce bus scolaire après lequel je courais presque chaque matin
Je me souviens que le terrain de foot d’Olive et Tom avait l’air de mesurer 10 km de long
Je me souviens de la guerre du Golfe, de ces pilonnages et de ces explosions, lointaines mais pourtant terrifiantes sur le petit écran
Je me souviens que je préférais le Rio au Tropicana
Je me souviens de tous ces hivers de lecture au chaud dans mon lit à dévorer le nouveau Stephen King
Je me souviens de l’amour que je portais à mes Doc Marten’s bordeaux verni
Je me souviens que j’avais toujours de grandes attentes pour le jour de mon anniversaire. Et que souvent, j’étais finalement déçue par la banalité du programme de cette journée idéalisée.
Je me souviens que Séga, c’est plus fort que toi.
Je me souviens que la première fois que j’ai pris l’avion c’était pour aller seule au Canada et que le vol a eu 24H de retard
Je me souviens de ces tours qui s’effondrent, de cette impression d’horreur devant ces images hypnotisantes en boucle
Je me souviens de la trachéotomie au stylo Bic réalisé par le Dr Ross
Je me souviens du chocolat chaud et des biscottes beurrées avalées très tôt le matin avant d’aller à l’école
Je me souviens des moments de bravoure de La nuit des héros

Et vous, des « Je me souviens » qui vous viennent ?

Et bien sûr vous l’aurez compris, je ne saurais trop vous conseiller de laisser tenter par l’aventure de l’école Les Mots si vous avez envie d’aller plus loin dans votre passion de l’écriture 🙂 Moi, j’ai trouvé ce premier cours hyper stimulant et j’ai hâte d’assister aux prochains !


Les mots

4, rue Dante
75005 Paris
https://lesmots.co/

2 réponses pour “Les ateliers d’écriture de l’école Les Mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *