Une bacalhau com natas bonne comme à lisbonne !

Il y a un an, j’ai découvert Lisbonne lors d’un week-end et je suis tombée sous le charme de cette ville portugaise. Pour son soleil, la proximité avec la mer, le tramway cahotant, la gentillesse de ses habitants, bref tout ce qu’un touriste appréhende en quelques jours et qui fait le bonheur d’un parisien habitué à la grisaille et au stress.
Mais je dois aussi avouer que les spécialités gastronomiques locales ont été le clou de ce mini-séjour en terre lisboète : les fameuses pastéis de nata, ces petits flan à la cannelle entourés de pâte sont vraiment délicieux et aller jusqu’à Belem pour déguster ceux de la célèbre pâtisserie s’avère aussi incontournable que les guides nous l’annoncent.

Côté salé, vous avez l’occasion de manger du poisson frais et souvent cuisiné très simplement, ce qui permet d’apprécier toute la qualité de la matière première, le tout pour un tout petit prix ce qui ne gâche rien.
Et puis bien sûr, Portugal oblige la morue a une place de choix dans les assiettes. Il se murmure qu’il existe 365 façons de la préparer (une pour chaque jour de l’année donc) mais en fait je n’ai en goûté qu’une pendant mon séjour : la bacalhau com natas. C’est un plat avec de la morue émiettée et des pommes de terre en morceaux, le tout avec de la crème et bien gratinée. C’est le premier plat que l’on a goûté dans un boui-boui qui ne payait pas de mine (ce qui confirme que, comme à Barcelone où les meilleurs tapas se dégustent dans les bars les plus crados si l’on veut goûter de la nourriture typique, il ne faut pas avoir peur de se diriger dans des petits restos sans prétention qui proposent de la « vraie » nourriture locale et ne s’embarassent pas de soigner la présentation pour les touristes) et cela nous a tellement enchanté le palais qu’on a recommandé ce plat à chaque fois qu’on l’a aperçu à la carte d’un resto pendant le week-end. Mais on n’a jamais réussi à retrouver la saveur du premier que l’on avait goûté…


Du coup, rentrée en France j’avais vraiment envie de le cuisiner à la maison et ma pote A-F. G-L m’a fourni LA recette de la bacalhau com natas donc j’étais au taquet ! Sauf que finalement, je n’ai jamais pris le temps de le préparer… Mais finalement, c’est arrivé ce week-end et c’était trop bon ! Exactement dans mon souvenir : un grand grand merci A-F !!! Allez, c’est parti pour la recette et le résultat en images 🙂

Alors pour la Bacalhau com natas (un plat pour 3-4 personnes selon les appétits), il vous faut :

– 1 morue déssalée 24H avant (personnellement, j’ai joué la carte de la facilité et acheté 800G de morue déjà dessalée chez Picard)

– 6 pommes de terre moyenne

– 25 cl de crème fraîche épaisse

– 25cl de lait chaud

– 2 cuillères à soupe de farine

– 2 boules de mozzarella

– muscade râpée

Commencez par couper vos pommes de terre en dés puis mettez-les à cuire dans une poêle avec un peu d’huile pendant 20-25 minutes, le temps qu’elles deviennent transclucides et soient cuites mais pas trop molles non plus.

Pendant ce temps, détachez la chair de la morue et effilochez-là dans un récipient.

Une fois les pommes de terre cuites, ajoutez la morue et laissez cuire 5 minutes.

Ajoutez la farine dans la poêle pour absorber l’eau dégorgée par la morue et lier un peu la sauce du plat.

Ajouter la crème fraîche et le lait chaud, remuez. Le mélange doit être crémeux mais pas trop liquide. Saupoudrez de muscade râpée.

Transvasez le mélange dans dans un grand plat à gratin ou dans des ramequins individuels (du genre de ceux dans lesquels on prépare la crème brûlée) puis recouvrez de tranches de mozzarella.

Enfournez à 230°C-240° jusqu’à ce que la mozzarella soit bien gratinée. (Environ 35 minutes pour un gros plat à gratin).

Et voilà ! Miam miam

Sans la mozza, avant de mettre au four :

Le résultat final :

5 réponses pour “Une bacalhau com natas bonne comme à lisbonne !

  1. En effet… ça donne envie….. d’autant plus qu’il y a visiblement une Normandy Touch… la crème fraiche 🙂

  2. j’avais envie d’essayer depuis des années d’en faire
    grace à toi je m’y met
    ça semble aussi delicieux que là bas dit !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *