La quête du meilleur burger de Paris : le Dépanneur Pigalle

Samedi vers 15H (oui, le week-end je suis une personne libre qui ne suit pas les diktats horaires et qui est donc soumise malgré tout à ceux des restos avec service continue), je m’installe dans un nouveau resto de Pigalle toujours rempli jusque sur les trottoirs (pour tout vous dire, on avait tenté la veille au soir de trouver une table mais devant les « 30 minutes ou plus d’attente », on s’était dirigé en repli chez Pi’Hour) pour déguster leurs burgers dont j’ai lu le plus grand bien sur le net. Et oui car ici on doit la carte à Cantine California, un des fameux food trucks qui sévit dans la capitale depuis mars 2012.

Question déco, on se sent un peu comme dans une hacienda mexicaine (rapport aux cactus disséminés dans l’établissement), l’ensemble est en bois clair, c’est joli. Mais j’ai faim alors suffit ces considérations Valérie Damidotesques, qu’est-ce que je peux avoir dans mon assiette ? Des tacos sont à la carte ou un ceviche lime et tequila en entrée bien intrigant mais je me concentre sur la raison de ma visite : les burgers. Il y en a 5 sur le menu, donc un Veggie et j’opte pour The Obama Burger tandis que A.K (après avoir failli botté en touche pour une salade Caesar !!!) choisit le Cali’Classic Burger.

Quelques minutes et plusieurs bouchées plus tard, on est ravis sur nos petits bancs de bois. Les burgers sont délicieux, les buns bien briochés, la viande (bio et hachée maison) hyper savoureuse, l’ensemble pas sec du tout grâce aux sauces et aux tomates qui imprègnent la viande. Un gros miam. Par contre, léger étonnement tant les deux burgers se ressemblent gustativement : peut-être parce que tous les deux comprennent du guacamole (la vraie bonne idée de ces burgers, originale et bien goûtue), pickles, fromage, salade et tomates, oignons en plus du steak. Cela se voit déjà sur la carte mais je trouve carrément étonnant qu’on propose deux sandwichs aussi similaires…  La vraie différence réside dans le fromage : du gouda bien fondu pour le Obama contre du cheddar encore un peu compact pour le Cali. Obama 1 / Cali : 0. Et autre différence majeure : la petite sauce qui recouvre le pain du dessous : une bonne petite sauce orange et crémeuse aromatisée aux piments qui relève bien le tout pour l’Obama contre une mayonnaise toute simple pour le Cali. Obama 2 / Cali : 0.
Et voilà, à quelques détails près, vous l’aurez compris, c’est donc The Obama Burger qui remporte ma préférence, même si le Cali’Classic a une tranche de bacon bien sympathique en plus dans sa recette. Du coup, cela me donne bien envie de revenir tester The Dude Burger au Beaufort, bacon et poivrons qui m’a l’air de se démarquer un peu de ces deux là.

Et sinon, un petit mot sur les frites, servies généreusement : cuites comme je les aime (c’est-à-dire jaunes, pas tirant sur le marron) et fondantes, on les dévore en 3 secondes.
Bref, pour moi qui n’avait pas encore eu la chance de trouver le food truck Cantine California sur mon chemin, ultra convaincue !

Note : 17/20 

Le Dépanneur Pigalle
27 rue Fontaine
75009 Paris
01 48 74 48 74

2 réponses pour “La quête du meilleur burger de Paris : le Dépanneur Pigalle

  1. C’est vrai que le Cali Classic Burgeur du Dépanneur est très bon: une viande tendre, du guacamole, une petite sauce sympa, un pain brioché extra… Bref tout ce qu’il faut où il faut pour faire un bon burger.
    Par contre le GROS point négatif c’est qu’il y avait un bout du cheddar qui n’était pas cuit !!!
    Et le cheddar cru, c’est vraiment dégueu !!!
    Et ca m’étonnerait que ce soit volontaire.
    Pour un hamburger à 17€, c’est un peu léger je trouve.
    Donc un sentiment un peu mitigé pour Le Dépanneur.
    Prometteur je dirais, mais doit s’améliorer sur la cuisson du cheddar 😉

  2. Je découvre ton blog avec beaucoup de plaisir ne connaissant pas encore tous les petits coins de Paris, et je vois que tu as une belle liste d’adresses gourmandes, c’est un plaisr de te lire. a tres bientot. lily’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *