Direction la Malaisie… chez La Sultane de Saba

Ce qui est sympa quand on est journaliste et qu’on travaille sur des sujets beauté, c’est qu’on a souvent l’occasion de tester des produits ou des soins en institut. Et quand je peux me dire en toute honnêteté « Oui, j’aurais apprécié ce produit/ce soin même si je l’avais payé », c’est le signe que cela vaut vraiment le coup que j’en parle. C’est le cas avec le nouveau protocole « Exquise Cérémonie d’un Voyage en Malaisie » que le spa La Sultane de Saba vient de lancer et je me suis dis que du coup, j’allais partager ça avec vous (Pas pour vous faire rager, hein, juste pour vous donner envie d’aller le tester vous aussi. Surtout que Noël approche, alors pourquoi pas glisser ce genre de petits moments girly sur votre liste de cadeaux ?). 

Dans le cadre d’un dossier à venir, j’ai donc testé l’un des six nouveaux soins mettant la Malaisie à l’honneur chez La Sultane de Saba. Dans cette gamme on peut tester un soin corps à la fumée de chandelle (intrigant), un soin du visage, un soin pour la beauté des pieds et des mains, un modelage amincissant aux bambous et un bain malaisien. Moi j’ai opté pour la dernière formule, l’« Exquise Cérémonie d’un Voyage en Malaisie » mêlant soin du visage, gommage des pieds et modelage.

J’avoue que j’y allais avec un a priori plutôt positif parce que j’avais déjà testé plusieurs de leurs soins et qu’à chaque fois j’avais été convaincue. Et si j’ai eu un peu peur au début parce que la pièce dans laquelle j’ai atterri était vraiment minuscule et pas assez isolée des autres pour être vraiment au calme, le plaisir olfactif et la détente étaient quand même bien au programme de cette heure et quart de chouchoutage.

Le soin débute par un démaquillage avec un lait à l’huile d’argan (les peaux les plus sèches apprécieront – mais que les peaux plus grasses se rassurent, cela leur conviendra aussi) mélangé à de l’huile de carotte pour la bonne mine. Ensuite, une petite pulvérisation d’eau florale tropicale (renouvelée à chaque étape). Après, le visage est recouvert d’une serviette chaude qui va ouvrir les pores pour l’étape exfoliation avec un gommage à la canne à sucre. Ensuite vous êtes prêts pour l’étape extraction de comédons. Rien à signaler sur les joues, le front ou le menton, je commençais à me féliciter intérieurement d’avoir une peau sans défaut quand l’esthéticienne s’est approchée de mon nez et là, j’ai déchanté. Au bout d’un temps qui m’a paru être assez long pour pouvoir être qualifié de mortifiant et qui d’après la spécialiste devait juste être nécessaire pour venir à bout de tous mes points noirs, le supplice s’est achevé pour laisser place au moment le plus agréable : le modelage du visage et du haut des épaules avec du beurre de karité au cour duquel l’ésthéticienne effectue de longs mouvement fluides et d’autres issus de la digitopression. Bon là, autant vous dire que vous aimeriez que ça dure INDEFINIMENT. Ensuite, l’esthéticienne utilise des bambous (qui ressemblent à des petites baguettes pour tambour miniature) qu’elle fait glisser sur la peau. C’est étonnant comme sensation et toujours aussi agréable. L’étape suivante, c’est la pose d’un masque à la canne à sucre et au karité pour détendre les traits. Et, cadeau bonux, pendant que le mélange imprègne l’épiderme, on vous masse les bras et les mains. Après, petit retour à la réalité quand le surplus du masque est essuyé avec une serviette bien froide. Dernière étape concernant le visage : l’application d’une crème de jour au karité (j’en profite pour vous conseiller de penser à apporter votre maquillage pour vous refaire une petite beauté à la sortie parce que même si vous aurez bonne mine dans l’ensemble, il est possible que vous ayez quand même quelques rougeurs rapport à la fameuse phase d’éradication des comédons). L’esthéticienne s’attaque ensuite à vos pieds, qu’elle va d’abord rincer dans une petite bassine (à ce moment là, vous avez un peu l’impression d’être impotente, mais bon…). Puis, elle les masse avec le gommage de la gamme qui sent TROP bon (là, vous regrettez que l’exfoliant ne soit appliqué que sur vos pieds, zone assez éloignée du nez il faut bien bien l’avouer, c’est avec le fameux soin à la fumée de chandelle que vous auriez pu en profiter sur tout le reste du corps mais vous pourrez toujours vous rattraper en l’achetant à la boutique avant de repartir) puis elle vous masse les pieds et les jambes avec un mélange Karité et lait. Pffffiou, vous voilà méga détendu autant vous le dire… sauf que ça y est, c’est déjà fini.

Avant de partir, une patisserie marocaine et un thé vous attendent. Une dernière petite pause après cette bulle de douceur, histoire de se donner du courage avant de retourner affronter le froid…

Exquise Cérémonie d’un Voyage en Malaisie : 89 €, 1H15
Toutes les adresses des spas La Sultane de Saba : http://www.lasultanedesaba.com/

 

2 réponses pour “Direction la Malaisie… chez La Sultane de Saba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *