Le retour du masking tape

L’année dernière, je vous parlais de ma passion pour le masking tape, ce scotch qui est un peu le Saint Graal de la déco pour les nuls, n’ayons pas peur des mots ! Je ne veux pas me répéter mais avec ces petits rouleaux de scotch repositionnable à volonté, on peut personnaliser carnets, vaisselle, objets divers et variés… et les murs, ma dernière lubie.

Cela faisait déjà quelques temps que je cherchais une manière de customiser un mur blanc un peu tristoune et comme je n’ai pas encore trouvé le tableau de mes rêves, je réfléchissais à la façon dont je pourrais utiliser le masking tape pour lui donner un coup de pep’s. Après avoir tenté de réaliser des skylines new-yorkais avec un succès mitigé, je me suis dis que j’allais parsemer le mur de petits pois (non, pas le légume mais le motif… en masking tape donc. Y’en a qui ne suivent pas !!!). Je pensais découper des ronds dans mes bandes de masking tape mais vu que leur largeur des rouleaux que j’avais sous la main était assez réduite (de 1 à 2 cm) cela siginifait que mes ronds allaient être tous petits et que je n’avais pas fini de trimer sur l’atelier découpage avant d’avoir un joli mur. Bref, ma créativité et moi on procrastinait sur le sujet…

Et puis le 1er mai, lors d’une virée au Drugstore Publicis pour tester leur burger, je suis allée fureter dans leur boutiques qui recèle de plein de petites marques et d’objets sympas, je suis tombée sur exactement ce qu’il me fallait : de grosses pastillées colorées en masking tape !


Je n’avais aucune idée que cela existait mais la marque japonaise MT a conçu dans sa collection Casa de grosses pastilles de 50 mm de diamètre prêtes à l’emploi qui sont vendues par 10. Je les ai achetée 6,20 euros au Publicis mais sur Internet vous pourrez les trouver à 5,50 euros, par exemple sur le site MonjoliShop, le shop de Lilibulle ou sur Etsy où vous aurez accès à tous les revendeurs de la marque en tapant MT Casa dans la barre de recherche.

Perso, j’ai opté pour les pastilles rose fluo et bleu ciel mais elles existent aussi en vert fluo, en violet, en imprimé avec des rayures ou avec des pointillés. De quoi égayer chaises, vitres, portes, meubles ou murs… Et puis après, il ne reste plus qu’à faire marcher votre imagination ! Voilà ce que ça donne à la maison (et désolée au passage pour la qualité bof bof des photos mais comme cela ne vous aura pas échappé, en ce moment il fait un temps dégueu et quand la lumière n’est pas là, tout de suite les photos sont plus tristounes quand on ne maîtrise pas Photoshop) :

 

4 réponses pour “Le retour du masking tape

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *