Week-end in London : 10 choses à faire à Londres

De passage à Londres le week-end dernier, je me suis dit dans l’Eurostar au retour, complètement lessivée d’avoir crapahuté pendant presque 3 jours, que la capitale anglaise était décidément une ville ultra-vivante et diversifiée où l’on ne s’ennuyait pas. Même après y avoir fait plusieurs incursions, je découvre toujours de nouveaux aspects, de nouveaux coins, de nouvelles boutiques où faire le plein de souvenirs (et d’achats) :  Londres est tellement riche culturellement, étendue géographiquement et propice au shopping qu’il y a peu de chance de s’en lasser pour nous les petits Frenchies ! 

Allez, c’est parti pour 10 idées de choses à faire à Londres si vous avez bientôt un week-end de prévu là-bas.

 

Aller faire un tour dans un pub (ce n’est pas une légende, c’est quasi un sport national en Angleterre, en témoignent les attroupements sur les trottoirs à partir de 17H) et boire une pinte ou un Pimm’s la « sangria » locale : de la liqueur de Pimm’s avec de la limonade, de la menthe, du citron, des morceaux de fraises et de concombre. Assez indescriptible mais très raffraîchissant ! Et faire couler le tout avec des chips au vinaigre, of course 🙂

Allez visiter Sea Life, l’Aquarium de Londres qui se trouve juste à côté de Westminter. L’occasion de voir de près l’impressionnante Big Ben avant d’aller faire le plein de requins et autres poissons exotiques.

– En profiter pour prendre un combo de billets (moins cher) pour monter dans le London Eye dans la foulée. La grande roue qui domine la ville a été installée en 2000 et n’est pas prête de quitter la capitale alors qu’elle ne devait rester que quelques mois à l’origine : 13 ans plus tard elle est toujours là et son bail a été renouvelé jusqu’en 2028. Perso, cela m’a donné un peu mal au cœur comme en bateau mais la vue est impressionnante et des tablettes numériques vous donnant des renseignements sur chaque bâtiment vous permettent de bien localiser tout ce que vous voyez à l’horizon.

 

Aller voir l’expo « David Bowie is » jusqu’au 11 août au Albert and Victoria Museum. (Il faut acheter ses billets sur place et il est possible que vous ne puissiez avoir des tickets que pour plusieurs heures après mais ça vaut vraiment le coup). La scénographie de l’expo est assez incroyable : une quinzaine de pièces en enfilade, un casque sur les oreilles qui déclenche les commentaires en fonction des écrans devant lesquels vous vous trouvez, une multitude de costumes de scènes hallucinants prêtés par l’artiste himself et des extraits de concert du chanteur sur écran géant, on en prend plein les yeux.

 

Faire du shopping en général (gros coup de cœur pour la dernière déclinaison de la firme H& M : les boutiques & Other Stories. Je n’avais pas encore eu l’occasion d’aller à celle qui a ouvert récemment à Paris à côté de chez Colette mais en tombant dessus à Londres (256-258 Regent Street), j’ai craqué pour le magasin bien aéré, la grosse place faite aux cosmétiques de la marque et autres, les coupes bien structurées et les matières originales, le tout à prix correct.) et dévaliser les magasins Boot’s en particulier. Dans ce temple dédié aux cosmétiques et à la pharmacie, on trouve de nombreux produits en format voyage, ce que je trouve toujours super pratique et des musts comme le shampooing sec Batiste ou encore les vernis Barry M (qui il me semble ne sont pas distribués en France) aux couleurs quasi infinies pour 2,99 livres seulement. Attention à la collectionnite aigue ! (Et non, je n’ai pas vraiment résisté pour tout vous dire…).

 

Aller faire un tour devant Buckhingam Palace pour assister à la relève de la garde à 11H30 puis enchaîner par un pique-nique à Green Park où l’on peut se poser sur des transats (payants mais c’est quand même top).

 

S’offrir un méga tea-time : du thé oui, mais accompagné de scones, de pâtisseries et même de finger sandwichs ! Pourquoi pas chez Fortnum and Mason ou chez Bill’s comme j’ai pu vous en parler dans un post précédent ou encore à l’Orangerie dans les jardins de Kensington Palace. (Et oubliez de déjeuner avant, hein !) 

 

Préférer le bus au métro. Le réseau de bus rouges est tellement étendu et il permet de pouvoir admirer Londres sans trop se fatiguer (appréciable dans une city aussi grande où l’on peut vite passer ses journées à marcher) que ce serait bête de s’en priver. (Et puis le pass journée des transports londonien vaut 7 livres donc autant le rentabiliser).   Le top ? La ligne 11 ou la 15 qui permettent de faire un tour très complet dans la ville.

 

2 réponses pour “Week-end in London : 10 choses à faire à Londres

  1. Un autre endroit très sympa : Columbia Road le dimanche matin. Il y a le marché aux fleurs et des boutiques très sympas. On y retourne même si nos amis n’habitent plus à côté et c’est un peu excentré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *