Nail Art : 3 idées pour bluffer sans (trop) galérer

Cela commence déjà à faire un petit moment que le nail art (alias la manucure artistique avec effets et motifs divers et variés sur les ongles) fait une grande percée au niveau de la créativité ongulaire. Problème, on a beau baver d’admiration devant les blogs des nailistas virtuoses et autres réalisations réussies jusqu’au bout des ongles, on n’a pas toutes la capacité à jouer du pinceau de vernis comme une Van Gogh nail artesque en herbe (et souvent, nos plus beaux résultats ressemblent à un Picasso qui aurait trop sniffé de dissolvant).

Depuis des mois, je m’essaie donc à des nail art avec par exemple les techniques du scotch ou du stamping… avec des résultats assez mitigés je dois bien l’avouer. Mais il y a quand même moyen de faire son petit effet auprès des copines en rusant un peu grâce à certains outils à notre disposition ! Et comme je suis sîre que je ne suis pas la seule nullos en la matière, je partage avec vous 3 idées d’une novice pour faire illusion.


Idée pour bluffer sans (trop) galérer n°1 : le stylo vernis

J’ai découvert il y a peu que les produits du Club des Créateurs de Beauté qu’on achète d’habitude par correspondance étaient dispos dans les Monoprix. Niveau prix ce n’est pas très rentable vu les fréquentes réductions qu’il y a sur le site mais cela présente l’avantage de permettre un achat spontané et d’avoir l’opportunité de tester le produit avant de l’acheter. J’ai donc sauté sur l’occasion de me procurer un stylo Nail Art Agnès B. (il me semble l’avoir payé dans les 13 € mais sur le site il est à 8,90 €).  Il existe en plusieurs coloris (argent, doré, rouge, cuivre et turquoise, moi j’ai pris le noir basique pour commencer. Avec ce petit stylo imbibé de vernis, on peut dessiner des motifs sur ces ongles assez facilement car il est très maniable. Petit bémol, j’ai trouvé que le vernis ne tenait pas très bien (au bout de 2 jours mes motifs on commencé à s’écailler) mais j’avais zappé l’étape top coat (bouh, pas bien je sais mais comme j’en avait mis après le vernis et avant de me servir du stylo, je n’ai pas pesné à en remettre une couche après.) Après, il ne vous reste plus qu’à laisser libre cours à votre imagination. C’est pratique pour faire des lignes, des points, des petits dessins. C’est simple et ça fait son petit effet.

 

Idée pour bluffer sans (trop) galérer n°2 : les patchs

Pour les vraiment-nulles-mais-qui-veulent-quand-même-des-ongles-qui-en-jettent-sans-aller-voir-une-pro, il existe maintenant les patchs. Ce sont comme des stickers en forme d’ongles. J’ai testé les patchs Oh my diamants de chez L’Oréal (11,90 €) et signe de succès qui ne trompe pas j’ai eu plusieurs compliments sur mes ongles pendant les jours où je les ai portés .
Avant de les appliquer, je vous conseille de mettre quand même une base, vu la matière collante qui va être en contact avec vos ongles mieux vaut leur offrir une protection. Ensuite, vous choisissez le patch dont la grosseur correspond le mieux à la forme de votre ongle, vous repliez un peu le bout qui est trop grand de plusieurs centimètres et vous limez l’excédent jusqu’à ce que la longueur en surplus de patch se détache. C’est pratique, assez rapide et même si je me sentais un peu gênée par le relief sur mes ongles la première journée, je m’y suis vite faite. Durée de vie, environ 4-5 jours, après, le bout commence à se déchirer. Pour l’enlever, il ne vous reste plus qu’à décoller les patch un par un, simplissime.
A noter qu’Essie propose également des modèles très sympas de nail patch sur le même principe.

Idée pour bluffer sans (trop) galérer n°3 : le kit de nail art

En bonne apprentie nailista qui se respecte, je suis régulièrement en admiration devant les nail art de la blogueuse Pshiiit. Et quand j’ai vu que Bourjois avait sortir un Kit Easy Nail art (8,75 €) en association avec elle, j’ai forcément eu envie de le tester. Il contient des pochoirs en forme de triangles, d’étoiles et de lignes, des petit stickers étoiles, nœuds et hirondelles ainsi que du striping tape argenté (une fine bande de scotch qui vous permet de décorer l’ongle ou de réaliser des motifs géométriques en s’en servant de pochoir). Pas mal de possibilités avec ce kit qui vous propose un tutoriel sur l’emballage pour vous donner des idées mais comme la dextérité de miss Camille de Pshiit n’est pas vendue avec le paquet, j’ai commencé petit en utilisant d’abord les patch étoiles. Et là encore, ça fait son petit effet ! Allez, la prochaine fois j’ose quelque chose d’un peu plus élaboré. En attendant, voilà ce que ça donne :

 

Et vous, des astuces pour avoir des ongles home made qui sortent du lot même si vous n’êtes pas super douée avec un pinceau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *