Pizza Wawa : une pizzeria garantie anti-lose

Il y a des jours comme ça où tout ne va pas pour le mieux où tout part en couilles, tout coule… comme dirait NTM. Mercredi dernier était un de ces jours-là pour AK, NR, DM, FJ et moi…

Imaginez 5 potes qui se speedent pour sortir du boulot pour aller voir Iron Man 3 mais qui se prennent quand même un vent parce que tout Paris a eu la même idée qu’eux. Qu’y dégotent tant bien que mal une place en terrasse à une toute petite table d’un bar où les verres coûtent un bras et où dommage, l’happy hour est terminée à quelques heures près. Qu’y décident alors de tester les burgers du Camion qui fume car, heureux hasard, c’est là que le food truck élit résidence presque tous les soirs et qu’ils ne vont jamais dans le coin donc ça tombe trop bien : la chance serait-elle en train de tourner ? Un peu échaudés par la lose ambiante de la soirée et vu la queue enthousiaste qui se presse devant le food truck, ils vont quand même en éclaireur demander au cuistot s’il lui reste du stock. Celui-ci répond « encore 150 burgers à écouler, pas de soucis ». Sauf qu’en fait non et qu’une fois dans la queue, au bout de même pas 5 minutes un gentil monsieur en T-Shirt bleu vient les voir pour leur annoncer qu’ils ne feront pas partie des petits veinards qui ce soir se sustenteront des burgers dont ils tellement entendu de bien.

A ce niveau là, autant dire que certains membres de la bande viraient à l’aigreur (non, le Parisien n’apprécie pas trop les écueils quand il s’agit d’aller voir un film / de boire un verre / de manger au resto).

Et puisqu’il fallait bien changer de crèmerie à ce moment-là si on ne voulait pas continuer sur le même registre (on a connu spot plus vivant que Bibliothèque François Mitterrand), on a donc décidé de se rabattre vers le quartier des Halles et plus précisément au Livingstone, steakhouse où on s’était régalé de burgers maousses quelques mois plus tôt. Sauf que là, grosse blague : le resto a fermé !!!!! Il réouvrira en mai pour laisser sa place à un resto ambiance provençal mais en attendant, on était dépités, un peu blasés et quasi-persuadés qu’on nous avait marabouté (oui, quand l’estomac est vide, l’esprit a tendance à divaguer). C’est là qu’avec AK on a pensé à une petite pizzeria pas loin qu’on avait découverte il y a déjà 2 ou 3 ans par le biais de La Fourchette : en réservant sur le site, vous pouvez avoir –30% sur l’addition, ce qui est vraiment très très intéressant vu que les prix à la base sont déjà assez abordables.

Ce soir-là pas de réduction vu le côté « dernière minute » de notre repas, vous l’aurez compris ! Mais cette histoire se termine bien parce que ce qui aurait pu être un plan de secours bien mais pas top c’est révélé encore plus enthousiasmant que dans nos souvenirs.
Déjà, il y avait peu de monde et la serveuse italienne qui était vraiment charmante nous a chouchoutés. Vu qu’on était un peu tendus du slipou, on a apprécié ses petites attentions.

Et puis, bonne surprise sur la carte : aux antipasti et pizza classiques dont on se rappelait s’étaient ajoutées de nouvelles spécialités qui font que le client a le choix entre des recettes à pâte fine, pâte épaisse et même des pizza très originales comme des chaussons rectangulaires baptisées « wawashi ». Celle que j’ai mangé avec du camembert était top et tous les convives ont apprécié leur pizza. Niveau dessert également, le resto ne démérite pas : entre les glaces maison, la crème brûlée au limoncello, le coulant au chocolat ou le tiramisu, toutes les coupelles ont été terminées religieusement par toute la bande définitivement ragaillardie.

Bref, même si l’établissement pas très grand ne paye pas de mine, il faut lui laisser sa chance : la qualité et la quantité sont au menu et l’addition ne vous donnera pas d’indigestion. On dit donc merci Wawa, la petite adresse parfaite pour sauver une soirée qui avait pitoyablement démarré !

Pizza Wawa
35 rue Saint-Honoré
75001 Paris
01 40 13 91 41

3 réponses pour “Pizza Wawa : une pizzeria garantie anti-lose

  1. FJ sera très triste de ne pas avoir été cité dans cette soirée de lose ! 😉
    Je confirme pour le restau… génial ! Trop bon !!! Super adresse

  2. Je trouve que l’angle de la troisième photo n’est pas top. A part ça, nickel et merci pour ce récit trépidant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *